AGROFORESTERIE

En quoi l’agroforesterie est-elle complémentaire des systèmes de productions existants ?


L'arbre fruitier n'entre en production qu'après un certain temps d'installation. Un temps qui dépend de l'espèce, de la variété et de la conduite des arbres. L'agroforesterie peut être une bonne valorisation de l'espace avant l'entrée en production des arbres voire même... au delà. Ce système d'opportunité est courant dans certaines régions. En Rhône Alpes avec l'association noyer/Maïs, dans le midi aves les associations Amandier et/ou Pistachier et/ou olivier avec les volailles, sans oublier les près vergers de Normandie.
L'agroforesterie peut aussi jouer un rôle en plantation extra-parcellaire. Pour sa contribution à la biodiversité, susceptible de limiter les traitements par une lutte biologique intégrée, mais aussi pour ses fonctions de « brise vent ». Intelligemment pensée l'agroforesterie utilisée en haie brise vents autour des fruitiers permet de protéger la floraison, de limiter les risques de chute de fruits voir de déracinement de l'arbre, et limite les stress hydriques en réduisant l'évapotranspiration à l'échelle de la parcelle.