AGROFORESTERIE

En quoi l’agroforesterie est-elle complémentaire des systèmes de productions existants ?


Les systèmes viticoles sont des systèmes un peu à part des systèmes de grandes cultures ou de maraichage. L'agroforesterie ici agit dans une complémentarité davantage économique qu'agronomique.
En effet, le vin et sa vente sont fortement dépendant du terroir et de l'image porté à la culture du raisin, sa transformation et sa mise en bouteille « au domaine ». Introduire des arbres dans les vignes c'est changer radicalement cette image. Cette plus value paysagère apportée par l'agroforesterie quand elle est associée au vin constitue alors une « marque » bénéfique à l'économie de l'exploitation. Ensuite, les arbres permettent de rentrer dans des chartes de qualités environnementales spécifique à la viticulture et de plus en plus recherché par les consommateurs. Enfin la diversification de production apportée par le système associé participe ici toujours à la même idée. Contrairement aux autres systèmes de production ou l'agroforesterie apporte une plus value économique directement par la vente des produits issus du système, là, les produits annexes amenés par les arbres (Olive de bouche, huile d'olive, truffes, plantes aromatiques...) vont aider à vendre le produit principal : le vin. La plus-value agroforestière réside donc plus dans une augmentation des ventes du produits principal que dans une vraie diversification des ventes.
D'un point de vue agronomique les systèmes agroforestiers viticoles participent aux mêmes externalités positive concernant la biodiversité et le sol. Leurs influence sur la qualité gustative du vin fait encore l'objet de recherche. Sur des zones de vents forts jouant sur la casse de la vigne ou sa déshydratation excessive, les arbres joue un rôle de protection, limitant les vents et réduisant l'évapotranspiration. Avec le réchauffement climatique en cours, ils pourraient aussi jouer un rôle non négligeable en limitant les stress hydrique et en préservant la vigne et le raisin d'un rayonnement trop intense.